L'église protestante de Bischheim accueillait aujourd'hui dans le cadre des "sacrées journées" de Strasbourg, les "freedoms voices", "l'ensemble vocal Souadara" avec Isabelle Marx, et en dernière partie "Ahmet Özhan et les derviches tourneurs de Turquie".
En tant que membre de l'association PasSages, association qui oeuvre dans le domaine du respect et de la rencontre de l'autre, et qui a initié à Bischheim depuis plusieurs années, un travail partenarial avec les différentes confessions religieuses présentes sur Bischheim, les écoles et la Ville, j'ai d'autant plus apprécié la tenue de ce concert.

Un regret, qu'il n'ait pas été accompagné d'une communication à Bischheim...

derviches