Bouseville à Aïn el Turk. Photo Fay Lafaille

Bouseville à Aïn el Turk. Photo Fay Lafaille

L'été oranais mêle photographie, musique, littérature et tourisme avec Jocelyne Behra, Jean-Louis Hess, Fay Lafaille, Rachid Megharfi et Richard Sancho Andreo. Un événement organisé par l'association PasSages, dans le cadre du partenariat entre les villes de Strasbourg et d'Oran.

Lieu : Mandala Strasbourg, 14 rue du Faubourg de Saverne

Au programme

Samedi 30 juin 2018
Été oranais - Vernissage, repas et spectacle de slam
- à 18 h : vernissage et lancement de l'été oranais
- entre 20 h et 22 h : concert de Toute fine, slameuse oranaise
- à 20 h 30 : menu Strasbourg-Méditerrannée (30 € entrée plat dessert avec une boisson, réservation conseillée au 03 88 10 18 18)
Entrée libre avec consommation sur place

Mercredi 4 juillet 2018
Été oranais - Contes et soirée voyages
- à 16 h contes oranais par Rachid Megharfi (enfants et jeunes)
- à 18 h soirée voyage, en présence du guide Teewfik Mimoune (sous réserve), Les NOMADES Algériens, à l'occasion du premier vol direct Strasbourg-Oran par Tassili Airlines Strasbourg le 5 juillet 2018
Entrée libre avec consommation sur place

Mercredi 11 juillet 2018 à 18 h
Été oranais - Soirée lecture avec participation du public
- Soirée lecture avec participation du public (apportez vos lectures)
Entrée libre avec consommation sur place

Samedi 25 août 2018
Été oranais - Finissage
- 18 h Finissage
Entrée libre avec consommation sur place

Biographies

• Zoulikha Tahar, connue sous le nom de « Toute Fine » est une slameuse, vidéaste et photographe oranaise. Toute Fine a à son actif nombre de scènes, prestations et expositions en Algérie comme en France. Cette jeune artiste de 25 ans, doctorante en mécanique des matériaux, s’intéresse tout particulièrement à la situation de la femme en Algérie et à sa position dans la société; elle tente de libérer sa parole avec ses textes, comme le souligne un reportage que lui a consacré Tv5Monde. Elle a notamment coréalisé La Rue, un court-métrage sur le harcèlement de rue qui lui a valu une nomination par le journal France24 comme étant parmi les cinq premières observatrices qui s’engagent sur le continent.

Site de Toute fine

Fay Lafaille (Fayçal Rezkallah) est né le 26 juin 1980 à Oran. Il est artiste photographe et s’intéresse aux portraits et aux scènes de vie. Il est aussi formateur en photographie, président d'ISOclub, club de photographie à Oran et a organisé les Journées de la photo 2018 à Oran avec l'institut français d'Oran, en présence notamment de Reza Deghati et Abdelhamid Aouragh. Il a été vice-président des Nomades algériens jusqu'en mai 2018.

Page FB À travers la Faille

Fay Lafaille et Toute fine. Photo Jean-Louis Hess

Fay Lafaille et Toute fine. Photo Jean-Louis Hess

Jocelyne Behra est née le 18 mars 1949 à Oran. Sa famille résidait 7 rue Bichat. Elle a quitté cette ville à trois ans lorsque la mission militaire de son père a pris fin pour s’installer à Toulon où elle resta jusqu’à l’âge de quinze ans. La famille rejoignit l’Alsace en 1963. C’est à 19 ans que Jocelyne Behra s’installa à Strasbourg pour y faire ses études tout d’abord, puis en tant qu’enseignante. Elle y réside toujours. Jocelyne Behra est l’auteur de textes publiés dans les revues Encres Vagabondes, Lettre internationale et Décharge.

Jocelyne Behra. Photo Nora Zaïr

Jocelyne Behra. Photo Nora Zaïr

Jean-Louis Hess, est né le 18 avril 1953 à Oran. Photographe strasbourgeois, membre fondateur du Collectif Chambre à part, docteur en arts visuels, enseignant à l'Université de Strasbourg, membre du CA du Festival Strasbourg-Méditerranée. De sa jeunesse passée en Algérie, il a gardé le goût de la lumière qui fait l'essentiel de ses photographies.

Jean-Louis Hess. Photo Nora Zaïr

Jean-Louis Hess. Photo Nora Zaïr

• Rachid Megharfi est né à Oran et vit à Strasbourg. Animateur culturel à l’asso­ciation Le Petit Lecteur à Oran, il a été très investi dans le Festival du conte à Oran. Il a participé à la Caravane des contes dans le sud algérien. Il conte en algérien, arabe et français.

DSC00413

Rachid Merghafi. Photo DR

Richard Sancho Andreo est né à Oran le 18 octobre 1952. Il a quitté Oran en septembre 1957 pour Barcelone où son père était né. Sa famille maternelle et paternelle a immigré d'Espagne (de la région de Murcia et de Barcelone) au début du XXe siècle. Il est venu étudier à Strasbourg en sciences politiques, en quittant un pays sous la dictature de Franco. Animateur, directeur socio-culturel, fondateur et directeur de l'association Themis pour l'accès aux droits des enfants et des jeunes, puis chargé de mission à la Ville de Strasbourg, il a travaillé pendant sa carrière professionnelle pour la promotion des droits et le dialogue interculturel. Il a été élu à la Ville de Bischheim et à l'Eurométropole de Strasbourg. Il est président de l'association PasSages.

Richard Sancho Andreo. Photo Nora Zaïr

Richard Sancho Andreo. Photo Nora Zaïr